Chante -Vieze Choeur Mixte de Troistorrents / Valais

ChanteVièze à Monaco juin 2005

CIMG1612-800x600

En cette fin du mois de juin, Chante-Vièze s'en est allé porter les couleurs de Troistorrents au pays du citron !

La société a été invitée par une toute nouvelle agence de promotion touristique de la Côte d'Azur, « Promo 2000 Groupes ».Un circuit spécialement préparé pour Chante-Vièze nous a conduits à Menton, Monaco, Monte-Carlo, Nice et les Alpes Maritimes.Quatre jours de découvertes touristiques et gastronomiques, de rencontres diverses et surtout de chants, sous la houlette d'un guide hors du commun, Henri Moréna.La première étape de ce séjour nous a permis de découvrir une vision panoramique de la Principauté de Monaco et de la Riviera Italienne depuis Vintimille. Un spectacle à couper le souffle !Après l'installation à l'hôtel, une baignade dans les eaux bleues de la Méditerranée s'imposait. Elle fut suivie d'un apéritif d'accueil sur la plage et d'une sérénade offerte par Chante-Vièze pour le bonheur des autochtones et des touristes présents.

Pour la deuxième étape de cette escapade azuréenne, nous avons visité une agrumerie sur les hauteurs de Menton et écouté attentivement les explications de son propriétaire, Mr Mazet, personnage passionné et passionnant ! Et bien sûr, fidèles à eux-mêmes, Chante-Vièze a remercié à sa façon Mr Mazet en entonnant quelques chants sur les bords de la piscine de la propriété.Puis ce fut à Monaco que la société s'est rendue. Visite des jardins extraordinaires, du palais princier, de la ville et de ses ruelles typiques, du casino et de la cathédrale dans laquelle nous avons eu l'autorisation d'interpréter quelques chants de notre répertoire liturgique dans le chœur, juste à côté des tombeaux de Grâce et de Rainier de Monaco.Pour le retour, les trois-quarts des membres de Chante-Vièze se sont retrouvés pour une promenade sur le sentier des douaniers, entre bord de mer et résidences somptueuses, de Roquebrune à Menton, sous un soleil écrasant.

Le troisième jour, Chante-Vièze s'est rendu à Nice : vieux port, promenade des Anglais, marché aux fleurs et aux légumes et enfin, aubade sur une place typique, suivie d'un apéritif « socca » bien niçois!Retour à l'hôtel par la Baie des Anges.Le soir, Chante-Vièze a égayé le repas des nombreux touristes en interprétant plusieurs chants (chansons françaises, gospels, jazz…) sur les différentes places et devant les terrasses pour terminer la soirée sur une place publique en offrant un concert suivi par un public attentif et enthousiaste.

Enfin, le quatrième jour, après avoir quitté le bord de mer, nous nous sommes rendus au Col de Tende en passant par la Vallée de la Roya, véritable canyon à travers les Alpes Maritimes.Nous nous sommes arrêtés à Tende pour visiter ce magnifique bourg médiéval.L a collégiale baroque nous a accueillis pour un mini-concert plein d'émotions.Notre pianiste, André Vouilloz, a eu le privilège de jouer un morceau sur l'orgue de la collégiale. Cet orgue fut installé en 1807 dans un buffet datant du 17ème siècle.Là encore, l'émotion était à son comble !Après un dernier repas gastronomique au restaurant Park Hotel à Vernante, notre guide nous a quittés à Cunéo en nous souhaitant une bonne rentrée, certes, mais aussi le désir de nous revoir dans cette belle région de la Côte d'Azur. Le rendez-vous a été pris et……l'histoire azuréenne n'est pas terminée pour Chante-Vièze !
Nous l'avons déjà dit, Chante-Vièze est un chœur qui bouge et qui ose !Depuis 1993, chaque année, chante-Vièze est le représentant de Trois torrents auprès de pays divers comme le Tyrol, la Normandie, la Belgique (2 fois), l'Autriche, l'Alsace, la Toscane, la Provence,et même le Québec.Chante-Vièze a aussi à son actif l'organisation de deux week-end musicaux sous l'appellation de « Bravo la Voix ».

 

Vacances-a-Menton